Compte-rendu du Conseil National de l’UFR THC CGT du 7 février 2012

COMPTE RENDU DU CONSEIL NATIONAL DE L’UFR THC CGT 7 FEVRIER 2012

Etaient présents : Roselyne BERGES, Josiane BLANC, Jean-Paul CLAIRAY, Philippe DUC, Marie-Hélène DUBOIS-CALVETTI,Tina FERNANDEZ, Chantal GERVAIS, Micheline LAROZE,Jean-Marie LAVERZE, Pascal LUCANI, Nicolle ROUX, Suzanne REMONTET, Robert SCUTTENAIRE, Albert SIMOND,
Etaient Excusés : Christiane LENAOUR, René MOULIN, Ginette VALLON

Président de séance Jean-Paul CLAIRAY
Compte rendu : Josiane BLANC
Plusieurs points à l’ordre du jour :
L’actualité,
La continuité syndicale,
L’analyse du congrès,
La répartition des tâches,
Le calendrier des réunions.

L’actualité :
Rapport présenté par Josiane BLANC
Notre 1er conseil national se tient 8 jours après le grand rassemblement du Zénith qui a réunit 6000 participants + toutes les écoutes collectives et individuelles

Plusieurs témoignages ont eu lieu, dont celui de Bernadette PESSEMESSE de LEJABY, l’intervention de Bernard THIBAULT, vous trouverez la vidéo sur le site de la CGT.
Lors de l’adoption du texte de loi fin 2010, nous avions pris l’engagement que le combat n’était pas terminé. Le rassemblement du 31/01 a été la poursuite de la lutte pour la retraite à 60ans.
Le Président de la République a passé en force ce recul social.
La Cgt aura l’occasion prochainement de faire le bilan peu glorieux de ce quinquennat
.La réforme de la retraite est lourde de conséquence.
La retraite à 60 ans nous l’avons obtenue lorsque la gauche était au pouvoir.
Comme l’a dit Bernard au Zénith, aux partis de gauche, à leurs élus, à leurs candidats, qu’ils entendent cette aspiration à rétablir la justice sociale.
Nous allons continuer inlassablement notre campagne et nos mobilisations sur nos revendications.
Le meeting a été une étape, il y en aura bien d’autres.
Nous sommes bien conscients que c’est le rapport de force qui pourra faire bouger et gagner la retraite à taux plein à 60 ans.
Ce ne sont pas les déclarations de Marine LE PEN qui se dit favorable à la retraite à 60 ans, alors qu’en 2010, elle appelait le gouvernement a envoyé la police contre les manifestants qui défendaient la retraite à 60 ans.
La retraite est une nouvelle phase de la vie où de nouveaux projets peuvent
se construire.
La place des retraités est d’un apport considérable dans la société et ce, dans de multiples domaines.
Les retraités occupent une place importante au sein de la famille, dans la cité, dans les syndicats, partis politique, associations.
C’est cette réalité que veulent ignorer tous ceux qui n’envisagent la retraite que comme un coût tout comme le travail d’ailleurs. Il n’y a aucune raison de considérer que toute augmentation de la durée de vie doit entraîner mécaniquement une augmentation de la durée d’activité.
Lorsque Nicolas SARKOZY nous répète, régulièrement et encore lors de son show télévisé, entre le choix de faire travailler plus longtemps et celui de diminuer les retraites, il a précisé qu’il a choisi la première solution, ce qui est faux.
Il a imposé une durée du travail plus longue pour avoir sa retraite et a réduit le niveau de la retraite par rapport au salaire d’activité.
Une vaste campagne de culpabilisation se développe, partout les salariés s’entendent dire qu’ils coûtent trop cher.
En France le Président de la République a annoncé deux mesures qui à nouveau vont frapper durement les salariés, les retraités, les privés d’emplois.
L e Patronat se frotte les mains de ces cadeaux.
Nous devons vraiment continuer le combat et c’est payant, avec l’exemple de la lutte des salariés de lejaby Ysingeaux (voir le dernier bulletin de la fédération Info THC ).
Dans la campagne des élections présidentielles, nous avons beaucoup de déclarations des candidats sur le produire Français, la candidate du FN va aux portes des entreprises du textile, alors que des milliers d’emplois continuent à être supprimés, ainsi que la recherche.
Suite à cela, La Fédération THC Cgt vient de faire une déclaration concernant les délocalisations, le produire en France.
Et depuis 1994, nous luttons pour que des mesures soient prises pour une véritable politique industrielle dans notre pays, avec le développement des emplois, l’augmentation des salaires, de la recherche, de la production en France.
Dans l’ensemble de la Cgt, nous refusons cette politique de casse sociale du patronat et du pouvoir tant au niveau français qu’européen
La Confédération Européenne des Syndicats appelle tous les syndicats d’Europe à agir le 29 février pour dire NON à l’austérité.
Le CCN qui c’est réuni les 1er et 2 février appelle les organisations professionnelles et départementales de la Cgt, tous les salariés, retraités, privés d’emplois à se mobiliser dans l’unité syndicale, la plus large, à décider de la grève sur les lieux de travail le 29 février, et à participer aux manifestations interprofessionnelles qui seront organisées sur tout le territoire.

Les retraités s’inscrivent pleinement dans cette journée de mobilisation.
Une réunion des Unions Confédérale des retraités a eu lieu le 20 janvier, une déclaration commune a été faite en précisant que les retraités ne sont pas des nantis.
Sur 15 millions de retraités, 10% ont un niveau de vie inférieure au seuil de pauvreté.
Les projets qui visent à s’attaquer au financement de la Sécurité Sociale au prétexte d’une réduction du coût du travail.
Les retraités subissent de plein fouet une forte dégradation de leur pouvoir d’achat, du fait de l’augmentation générale du coût de la vie, loyer, chauffage, alimentation, transport, essence, dépenses de santé, taxe mutuelle, assurance…
Le énième plan « antidéficit » et le récent sommet social ne sont pas de nature à rassurer les retraités. De plus le plan d’austérité du gouvernement, avec le blocage des branches d’imposition va impacter lourdement le pouvoir d’achat des retraités.
Les organisations syndicales des retraités revendiquent une augmentation significative des retraites au 1er avril prochain. Un minimum de pension au niveau du SMIC, l’amélioration des conditions d’attribution des pensions de réversion.
La prochaine réunion INTER UCR a lieu le 16 février 2012, à cette occasion seront abordées les fiches revendicatives communes qui seront transmises aux candidats à la Présidentielle et législatives.
La réunion du 16 février sera l’occasion de préparer le comité directeur de la FERPA .(fédération européenne des retraités et personnes âgées)
Nous devons tout mettre en œuvre pour rassembler largement les retraités dans la mobilisation.
Au niveau de l’UCR CGT, nous avions pris la décision d’interpeller les députés et de développer les 1000 points de rencontres pour faire connaître nos revendications portant sur :
> Le montant de pensions doit être à 75 % du salaire, calculé sur les 10 meilleures années avec un minimum au SMIC revendiqué par la CGT.
➢ L’augmentation des pensions sur l’évolution du salaire moyen,
➢ La pension de réversion à 75 %
➢ >300€ de rattrapage.

Comment notre UFR s’inscrit pleinement dans ces luttes, met tout en œuvre pour avoir une large participation des retraités THC dans l’action du 29 février.
>A se mobiliser pour l’augmentation de nos pensions,
> A intervenir lors du conseil d’administration début mars de l’ARRCO et de l’AGIRC sur l’augmentation des retraites complémentaires, nous vous proposons d’envoyer des motions (ci-joint) au MEDEF et aux membres du conseil d’administration de l’ARRCO et AGIRC.

Dans cette mobilisation, nous avons le 8 mars journée de lutte internationale des femmes. La Cgt organise une grande journée d’initiative à Montreuil au siège de la Cgt, avec des débats, des témoignages, un documentaire. Le THC Roanne organise une projection de film avec débat…. ….
Le collectif femmes retraitées de l’UCR s’inscrit pleinement dans cette initiative et aura une expression particulière, les retraitées THC ont des témoignages à transmettre sur leur vécu, il serait bien de les envoyer à l’UFR THC.
Pour gagner, soyons plus audacieux pour aller au contact des retraités, ils n’aiment pas le vide et se retrouvent dans des multitudes d’associations sportives, culturelles, de solidarité, et pourquoi pas avec les retraités THC CGT dans l’action, la syndicalisation, la lecture de Vie Nouvelle. Cela dépend de nous !

Plusieurs dispositions ont été prises.

La continuité syndicale

Un des objectifs de la fédération et du 9ème congrès de l’UFR
La Fédération a mis ce point à l’ordre du jour de la prochaine commission exécutive du 16 mars 2012, les membres du bureau l’UFR sont invités à participer.
Le conseil national de l’UFR propose :
D’avoir des pistes de travail, avec des sujets spécifiques. de cibler dans un premier temps un département : le Nord,
des entreprises, : Petit Bateau à Troyes, Spontex à Beauvais,
Propose un projet de lettre commune secrétaire général de la Fédération et secrétaire de l’UFR à tous les syndicats actifs ayant des futurs retraités.
Contacter tous les anciens membres de la direction fédérale.
Chantal GERVAIS et Micheline LAROZE ont la responsabilité de travailler sur la continuité syndicale

Analyse du 9ème congrès de l’UFR THC
Le compte rendu du congrès a été envoyé à toutes les sections de retraités, aux membres du conseil national de l’UFR et à la commission exécutive fédérale.
Le conseil national partage le même avis, le 9ème congrès s’est passé dans des conditions exceptionnelles.
Tant sur le lieu, nous tenons à remercier Marie-Hélène DUBOIS-CALVETTI qui nous a trouvé un cadre et des conditions particulières.
La participation du bureau de la Fédération,
Les 25 ans de l’UFR THC avec une soirée très sympa ;
Et la qualité des débats.
Nous avons eu une bonne participation, de plusieurs régions, il y a un mais, il manquait des sections de retraités importantes de l’Aude, de l’Oise, des Yvelines……..
Les 3 résolutions ont été adoptées à l’unanimité, maintenant elles doivent être mises en œuvre dans la réalité, le conseil national élu au congrès aura à charge de veiller à les faire vivre.
Nous devons réfléchir à l’avenir de notre UFR, à la politique des cadres, à la participation des jeunes retraités à l’activité de l’UFR
Pour le financement du congrès en dehors de la soirée fraternelle qui a été offerte par la fédération, il a été assuré par la tombola, deux dons venant du syndicat de THC Lyon, de Jeannine Bourduche-Bertrand, de la participation financière des délégués et des accompagnants.

REPARTITION DES TACHES.
Chaque membre du conseil national est dans un collectif

SYNDICALISATION : Continuité syndicale:
Responsable Chantal GERVAIS
Micheline LAROZE
Pascal LUCANI,
Roselyne BERGES

REVENDICATIONS
Responsable : Ginette VALLON
Jean-Paul CLAIRAY
Tina Fernandez

FORMATION
Responsable : Robert SCUTTENAIRE
Jean-Marie LAVERZE

COMMUNICATION / Vie Nouvelle / Blog
Responsable Marie-Hélène DUBOIS-CALVETTI
Blog : Philippe DUC

FEMMES RETRAITEES
Responsable : Nicolle ROUX
Suzanne REMONTET

SUIVI BUDGET :
Marie-Hélène DUBOIS-CALVETTI
Josiane BLANC

Politique des CADRES
Josiane BLANC

PROCHAINES DATES DE REUNION

16 MARS PARTICIPATION DU BUREAU UFR A LA CEF
13 AVRIL BUREAU UFR
6 JUIN CONSEIL NATIONAL UFR